Termes et conditions

Version 1.0 - février 2023


Les présentes conditions générales (ci-après dénommées : "Conditions") sont utilisées par GoMeddo BV et GoMeddo Ltd, ci-après dénommées : "l'Entreprise".

Article 1 : Définitions

1.1 Les définitions figurant dans les présentes Conditions ont la signification suivante :

Contrat: tout accord ou relation juridique entre les Parties concernant la fourniture de Services, tout amendement ou supplément à celui-ci, ainsi que tous les actes liés à la mise en œuvre du Contrat ;


Application: solutions logicielles standard qui sont créées et concédées sous licence au Client par la Société et auxquelles il est fait référence et qui sont décrites dans le Contrat ou le Formulaire de commande du Client ;

Jour ouvrable: un jour calendaire entre 08h30 et 17h00, heure d'Europe centrale (CET), à l'exception des week-ends et des jours fériés nationaux officiels aux Pays-Bas.


Client: toute personne physique ou morale avec laquelle la Société souhaite nouer ou a noué une relation juridique ;


Bon de commande du Client: ordre de service écrit concernant les Licences d'Applications, tel que conclu entre le Client et la Société ;

Redevance: la ou les redevances dues et exigibles par le Client à la Société découlant de la Licence ;


Partie: le client ou la société ;

Article 2 : Applications

2.1 Pendant la durée du contrat, la société met l'application à la disposition du client. La Société vise à atteindre une disponibilité de l'Application de vingt-quatre heures par jour, sept jours par semaine, mais a le droit de suspendre temporairement l'Application lorsque cela est nécessaire pour la maintenance, les changements et les améliorations. Ces interruptions seront annoncées en temps utile par la société. 

                                  

2.2 L'Application est un produit prêt et générique qui n'a pas été développé spécifiquement pour le Client.

Article 3 : Obligations du client

3.1 Le Client est seul responsable de l'utilisation des licences des Applications fournies par la Société. Le Client a l'obligation d'utiliser les Services uniquement dans les limites des termes des présentes Conditions et des lois applicables.

Article 4 : Frais et paiement

4.1 Toutes les factures de la Société doivent être payées intégralement et au plus tard trente jours civils après la date de la facture. Le paiement s'effectue sans aucune compensation, déduction ou suspension. Toute contestation d'une facture ou des frais facturés doit être portée à la connaissance de la Société en temps utile et par écrit, c'est-à-dire avant la date d'échéance de la facture concernée. En cas de litige, le Client peut reporter le paiement de la facture correspondante jusqu'à ce que le litige soit résolu, ou jusqu'à ce qu'il devienne clair que le litige n'a pas de fondement crédible. 

4.2 La Société est autorisée à ajuster les frais applicables par année contractuelle dans des limites raisonnables en fonction de l'indice des prix à la consommation (IPC), tel que publié par le Bureau central des statistiques(www.cbs.nl). La Société notifiera l'augmentation au Client au plus tard deux (2) mois avant l'expiration de la durée initiale (ou de toute prolongation de celle-ci).

4.3 Si le Client ne paie pas les factures non contestées dans le délai de paiement convenu, il est en défaut. En cas de défaut de paiement : (i) le Client paiera à la Société le montant dû cumulé avec les intérêts légaux, ainsi que les frais de recouvrement de 15% à calculer sur le montant principal impayé, et ; (ii) la Société (en plus des autres droits auxquels elle a droit en vertu de l'Accord) sera autorisée à suspendre les Services en tout ou en partie après notification préalable par la Société. En cas de litige concernant les factures, chaque partie doit faire ses meilleurs efforts pour résoudre le litige dans un délai de 60 jours comme décrit à l'article 8.4.

4.4 Si l'Application est utilisée par un nombre d'utilisateurs supérieur à celui convenu sur la base d'un nombre fixe de licences, la Société est en droit d'envoyer une facture pour les licences supplémentaires utilisées.

Article 5 : Confidentialité

5.1 La Société et le Client traiteront toutes les données et informations que chacun obtient de l'autre partie en ce qui concerne les Applications ainsi que les données commerciales, stratégiques, techniques, les connaissances ou autres informations liées à cette autre partie comme strictement confidentielles. Pour éviter tout doute, toute donnée ou information téléchargée par le Client est considérée comme une information confidentielle du Client. En outre, chaque Partie ne fera pas d'annonces à ce sujet à des tiers, à l'exception des annonces prévues à l'article 5.3.

5.2 Il n'est permis de déroger aux dispositions de l'article .1 que si (i) la dérogation en question a été explicitement prévue dans l'accord, (ii) les informations concernées étaient déjà généralement connues sans aucune violation de la confidentialité par une partie ou un tiers avant la réalisation de l'accord, (iii) l'autorisation écrite préalable de la partie concernée a été obtenue, ou (iv) les informations concernées doivent être rendues publiques pour satisfaire à une décision obligatoire dans ce sens d'une autorité légale, auquel cas la partie concernée informe l'autre partie à l'avance.

5.3 Après consentement écrit exprès, chaque partie peut divulguer que le client a conclu l'accord et la société peut décrire ses activités en raison de l'accord dans ses documents de marketing en termes généraux et non confidentiels, et publier un communiqué de presse. 

Article 6 : Droits de propriété intellectuelle

6.1 Tous les droits de propriété intellectuelle du Client ou des données du Client sont et restent la propriété du Client. La Société et ses Fournisseurs sont les propriétaires exclusifs de tous les droits et titres de tous les segments des Services, y compris les droits de propriété intellectuelle, la fonctionnalité de ceux-ci. Les données non génériques qui s'y trouvent sont considérées comme la propriété du client. Le Client se voit accorder une licence d'utilisation de cette propriété intellectuelle. 

6.2 La société doit indemniser le client de toute réclamation fondée sur une allégation justifiée d'un tiers selon laquelle les services violent des droits de propriété intellectuelle valables aux Pays-Bas et dans d'autres États membres de l'Union européenne. Dans ce cas, le Client doit en informer la Société immédiatement par écrit, en détail, et offrir sa coopération à la Société dans, mais sans s'y limiter, des procédures légales et/ou des négociations. Dans le cas des réclamations susmentionnées par des tiers, la société peut, à sa discrétion, remplacer ou modifier les services en tout ou en partie ou résilier l'accord en tout ou en partie, auquel cas la société remboursera tous les frais payés par le client pour les services non encore fournis au prorata. La société n'est pas responsable de tout règlement à l'amiable sans l'autorisation écrite de la société.

Article 7 : Responsabilité

7.1 La société n'est pas responsable des dommages indirects ;

En outre, la Société n'est pas responsable de tout autre dommage si et dans la mesure où le montant total de ces dommages dépasse le montant des Frais - hors TVA - facturés par la Société au Client conformément à l'Accord concerné (ou la partie correspondante) et payés par le Client à la Société, payables pour les Services et les Applications au cours de la période de douze mois précédant l'obligation de verser des dommages et intérêts, avec un maximum de 250.000 EUR.

Les dommages indirects comprennent en tout état de cause, mais sans s'y limiter : les dommages indirects, le manque à gagner, la perte de production, la perte d'économies, la perte et l'endommagement de données (fichiers), les frais de transport, les frais de voyage et d'hôtel et les dommages causés par l'interruption des activités.

Si la juridiction compétente considère la clause d'exonération concernant les dommages indirects comme déraisonnablement onéreuse, la Société n'acceptera en aucun cas d'être tenue responsable des dommages indirects si et dans la mesure où le montant total de ces dommages dépasse le montant des Frais - hors TVA - facturés par la Société au Client en vertu de l'Accord concerné - ou la partie correspondante - et payés par le Client à la Société, payables pour les Services et les Applications au cours de la période de douze mois précédant la naissance de l'obligation de verser des dommages et intérêts avec un maximum de 250.000 euros.

Ainsi, par exemple, si l'obligation d'indemnisation prend naissance le 1er mars 2022, l'obligation totale d'indemnisation de la Société ne dépassera pas la somme des frais payés par le Client au cours de la période allant du 1er mars 2021 au 28 février 2022, avec un maximum de 250 000 EUR....

7.2 En plus de l'article 7.1 - la responsabilité de la société et de tous ceux qui, employés ou non, travaillent ou effectuent un travail pour la société, est limitée au montant couvert par l'assurance souscrite par la société ou en son nom, augmenté de la franchise de la société dans le cadre de cette assurance.

Article 8 : Résiliation

8.1 Aucune des parties n'a le droit de résilier le contrat pendant la durée en cours telle que décrite dans le bon de commande, sauf si cela est explicitement indiqué dans les articles 8.2 ou 8.3.

8.2 Chaque partie a le droit de résilier le contrat, en tout ou en partie, avec effet immédiat, sans autre mise en demeure et sans intervention judiciaire préalable, par lettre recommandée, si l'autre partie demande la mise en faillite ou le redressement judiciaire ou est déclarée en faillite.

8.3 L'Accord peut être résilié en tout ou en partie par la Société pour toute violation du contrat, y compris, sans limitation, le non-paiement par le Client de factures non contestées, la violation des obligations de confidentialité ou de protection des données, les droits de propriété intellectuelle de la Société, ou la violation (anticipée) de la loi obligatoire. La résiliation ne sera active qu'après l'expiration d'un délai de quatorze jours à compter de la date de la lettre dans laquelle le Client est informé du défaut ou de la violation, ceci sans préjudice des autres droits dont la Société peut disposer.

8.4 En cas de litige concernant les services, le Client doit en informer la Société par e-mail dans les 30 jours suivant la réception de la facture correspondante. Après réception d'un litige, le directeur financier de la société contactera le client pour tenter de résoudre le litige. Si cela ne permet pas de résoudre le litige, le PDG de la société tentera de résoudre le litige. Si cette démarche n'aboutit pas à une résolution dans les 60 jours suivant la notification, toutes les parties sont libres de porter l'affaire devant les tribunaux.   

8.5 Tout terme ou condition des présentes Conditions, qui par leur nature s'étendent au-delà de leur résiliation, survivront à toute résiliation et resteront en vigueur.

Article 9 : Divers

9.1 Chaque partie ne peut transférer les droits et obligations découlant du contrat qu'avec le consentement écrit préalable de l'autre partie.

9.2 Les présentes Conditions, le Contrat et les questions connexes sont régis par les lois des Pays-Bas. La Convention de Vienne sur les ventes de 1980 (CISG) ne s'applique pas au présent contrat.

9.3 Tous les litiges relatifs au Contrat, aux présentes Conditions et aux questions connexes seront exclusivement et définitivement réglés par le tribunal compétent des Pays-Bas.

9.4 Dans le cadre du traitement des données personnelles lors de l'utilisation des Applications, le Client s'engage à respecter le Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel (GDPR).